Retard pour la filière DDS

Lors de la manifestation du 13 décembre dernier organisée par l'ORDIF (Observatoire régional des déchets en Ile-de-France), le futur éco-organisme chargé de gérer la filière des déchets diffus spécifiques (DDS) a confirmé que la mise en place ne se fera pas au 1er janvier prochain comme prévu.
En effet, le barème Amont n'a pas pris en compte la dimension financière que pouvait représenter la prise en charge des pots de peinture, notamment ceux des artisans considérés comme des DDS assimilés aux déchets ménagers.


Classé dans : Accueil - Mots clés : DDS, déchets diffus spécifiques

Les commentaires sont fermés.