Déchets d'ameublement (DEA) : les adhésions sont ouvertes auprès d'Eco-Mobilier

Depuis le 21 janvier, les metteurs en marché des éléments d'ameublement (matelas, chaises, armoires, etc) peuvent adhérer à l'éco-organisme Eco-mobilier. La filière du recyclage des meubles pourrait être fonctionnelle dès mi 2013.

Créé par 24 distributeurs et fabricants de mobilier en décembre 2011, cet éco-organisme compte participer à la structuration de la collecte, au recyclage et à la réutilisation des déchets d'éléments d'ameublement (DEA).

2 organismes ont reçu l'aval du gouvernement : Eco-Mobilier et Valdélia (ameublement professionnel).

Un autre acteur intervient dans la collecte des DEA : les réseaux de l'économie sociale et solidaire comme Emmaüs et les ressourceries. L'éco-organisme propose un contrat dans lequel il prendra en charge après collecte les meubles inutilisables. 

Les distributeurs adhérents quant à eux se verront proposer mi 2013 une benne dédiée au mobilier. 

A partir du 1er mai 2013, les acteurs du secteur adhérents devront calculer, appliquer et afficher sur les factures une éco-participation. Celle-ci sera ensuite versée à l'éco-organisme.

Cette participation est calculée selon le poids du produit pour les meubles, la largeur pour la literie et le nombre de place pour les sièges.

Le montant annuel de l'éco-participation perçue en 2013 serait de 85 millions d'euros a estimé Eco-mobilier.


Classé dans : Accueil - Mots clés : DEA, ameublement, éco-mobilier

Les commentaires sont fermés.